A l'occasion de la sortie de la première brochure fenouils incluant les gammes conventionnelles et biologiques et mettant en avant la variété Virgo F1, Bejo revient sur les recherches entreprises par la société pour atteindre une qualité optimale des semences.

Les productions de semences Bejo sont soumises à obligation de résultats en termes de qualité. La qualité d’une semence est définie par trois composantes : sanitaire, pureté variétale et germinative. En l’absence de respect de ces normes, les semences produites sont soit retraitées afin d’améliorer la qualité par divers process industriels ou soit destinées directement aux déchets. Dans ce dernier cas cela peut engendrer l’absence de semences sur le marché et par conséquent un manque de légumes pour la consommation.
 

La qualité acquise des semences est d’autant plus importante pour la mise en place de la culture maraichère.

Elle va définir la vigueur du plant, la qualité organoleptique du légume mais également sa qualité sanitaire. Ce critère est un enjeu primordial pour Bejo afin de véhiculer la qualité de la semence au légume. Cette qualité acquise lors de son cycle porte graine va donc régir l’avenir de la semence tout au long de son parcours. Les semences potagères fines telles que le fenouil (Foeniculum vulgare Mill., famille des Apiacées), nécessitent une production de semences de haute technicité.

Une agriculture en mouvement : s’adapter pour préserver la qualité de nos produits.

Le cycle de production de la semence de fenouil s’étale sur près de 10 mois. Pendant ces mois, le porte graine se développe passant d’une phase végétative (stade consommation) à une phase reproductive (production de semence) et est soumis à de nombreuses interactions. L’agriculture d’aujourd’hui évolue dans un contexte changeant que ce soit au niveau règlementaire mais également à l’échelle climatique et environnementale. La production de semence doit s’adapter à ce changement. Dans un premier temps cette adaptation pour Bejo passe par la compréhension de leur impact sur la qualité. Puis, par délivrer des techniques et conseils d’expertise pour préserver cette qualité tout au long de la production.

Afin de répondre au mieux aux exigences du marché, Bejo production a recruté dans ses rangs une jeune doctorante en physiologie des semences: Céline LEFORT.
Sa mission: trois ans pour comprendre les facteurs déterminant la qualité germinative des semences de fenouil. Ce travail de recherche s’effectue en partenariat avec le laboratoire de recherche le LEVA (Légumineuses Ecophysiologie Végétale Agroécologie) de l’ESA (Ecole Supérieure d’Agricultures) à Angers. L’objectif final est de définir des clefs à la production afin d’aboutir à une semence de haute qualité germinative tout en alimentant les connaissances scientifiques sur le fenouil

Une explication multifactorielle.

Le modèle de fenouil est peu étudié, la plupart des travaux de recherche sur les Apiacées concerne la production de semence de carotte. Actuellement, les causes de variabilité de la qualité germinative des semences peuvent être multifactorielles mais peu connues sur les Apiacées. Partant de ce contexte et des besoins de semence de qualité, un état de l’art sur chaque phase du cycle porte graine a été réalisé afin de déterminer les étapes sensibles.
De nombreux éléments clefs de la biologie du fenouil ont un effet sur la qualité germinative : la position de la semence sur l’inflorescence, l’architecture de la plante, la floraison, la pollinisation entomophile… Les facteurs environnementaux et les itinéraires techniques ont une influence sur la qualité germinative (stress abiotiques, densité de plantation, fertilisation, date de récolte…), mais peu de références existent sur le porte graine de fenouil.

Une thèse sur la qualité germinative focalisée sur le développement de la semence.

A partir de cet état des lieux, le sujet d’étude pour la thèse est focalisé sur l’étape du développement de la semence, c’est-à-dire lorsque la fleur est fécondée jusqu’à la récolte de la semence. Au cours de la formation de celle-ci, de nombreuses étapes vont se succéder pour en définir anatomiquement et physiologiquement une semence mature. L’anatomie de la semence de fenouil est composée de trois parties : le péricarpe (le tégument extérieur), l’albumen (les réserves de la semence) et enfin l’embryon (la future plantule après germination). Chaque organe a un rôle bien défini et son importance. Ils évoluent au cours du développement de la semence. Le développement de ces tissus et leurs mécanismes ne sont pas pleinement décrits. C’est également sur cette même période que la semence acquiert des capacités physiologiques qui vont en définir sa qualité finale.
Cette thèse consiste donc à décrire ces évènements au cours du développement de la semence et de comprendre l’impact de stress abiotiques sur cette même période. Par cette approche, c’est également repérer les périodes sensibles et l’ensemble des facteurs qui favorisent le développement d’une semence de bonne qualité.

De la recherche fondamentale à la recherche appliquée.

Pour répondre à l’ensemble de ces verrous, Céline passe du tunnel au laboratoire. Ces missions étant diverses, elle jongle entre la théorie et la pratique. Bejo production est également acteur dans le domaine de la recherche. Céline communique régulièrement dans des congrès ou auprès d’événements pour le grand public ou les professionnels pour partager les connaissances et répondre aux problématiques de demain. L’ensemble de ces résultats permet une meilleure maitrise de la production pour des produits de haute qualité.

 

Bejo un nom qui implique la qualité, oui mais pas seulement… C’est également un nom qui fait avancer les connaissances scientifiques par la recherche.

Céline LEFORT

La plaquette fenouils est disponible sur demande auprès de votre attaché technico-commercial ou par courriel à commercial@bejo.fr

Elle est également consultable en cliquant sur le lien suivant : Plaquette fenouils 2019-2021.