Le 5 décembre, à Soings en Sologne s'est tenue la journée professionnelle poireau organisée par Bejo, en partenariat avec Angier/Meijers, Monosem et Agrivaloire/Beeren.

Nous remercions les nombreux participants à cette journée qui aura permis d'informer davantage sur l’environnement économique, scientifique et technique de la filière poireau autour des produits et expertises de Bejo et de ses partenaires.

Présentation Marché et tendances

La journée a débuté par une présentation de Yannick CHEVRAY, responsable Marketing et support des ventes Bejo sur le marché français et européen et les tendances de la production de poireaux.

Présentation scientifique : Sélection et Phytopathologie

Wouter de JONGH, Assistant Chercheur phytopathologie Bejo et Anneke KROES, Chercheuse phytopathologie Bejo ont présenté les travaux des départements sélections et phytopathologie autour des principaux pathogènes touchant cette espèce.

Présentation Gamme Poireaux Bejo

Maxime VIEL, Attaché Technico-Commercial Bejo a ensuite présenté comment ces travaux se répercutent sur notre gamme aujourd'hui résolument compétitive. Il a notamment mis en avant les toutes dernières variétés Defender F1 ou Darter F1.

Présentations techniques : Savoir-faire des partenaires

Florian CROCHET, Responsable Promotion des Ventes et Formation Clients Monosem, René et Annieck MEIJERS, Directeur et propriétaire Meijers et Enya VERMÜE, Technico-commerciale Agrivaloire, se sont ensuite succédés pour mettre en avant le savoir-faire des partenaires de la journée.

Réseautage - Démonstrations techniques sur plateforme - Travaux CA41

Après un déjeuner permettant une mise en réseau profitable, la deuxième partie fut consacrée à des ateliers sur la plateforme variétale et autour de la mécanisation et des producteurs de plants. Christophe FLEURANCE et Lucile BERTILLOT, conseillers légumes à la chambre d'agriculture de Loir-et-Cher ont également présenté les résultats de leurs travaux sur les thrips et la mouche mineuse.

De l'avis général, cette journée organisée sur les terres de Fabien BIETTE a été profitable à la filière et a engendré de nombreuses mises en relation.