Le 13 décembre dernier, le Comité National de l'Agriculture Biologique (CNAB) a validé un dispositif proposé par la Commission Semences et Plants portant sur la carotte, une espèce « hors dérogation » depuis le 1er janvier 2018.

Ce dispositif rappelle le caractère « hors dérogation » de la carotte, c’est-à-dire la nécessité d’utiliser des semences biologiques pour produire des carottes biologiques.

Il fixe également un cadre pour conditionner l’octroi de dérogations exceptionnelles en rappelant dans un premier point que le rapport disponibilité/besoin ne s’apprécie que par campagne et non par année. En l’occurrence, la production annuelle de carottes se divise entre deux campagnes, la campagne des carottes primeurs (semis d’octobre à février) et la campagne des carottes de saison et de garde (semis de mars à août). Les contraintes techniques sont différentes entre les deux campagnes et les arguments recevables justifiant l’utilisation de semences non biologiques nécessitent donc des demandes différentes.

Sur un second point, il est instauré un plancher minimal d’utilisation de semences biologiques d’au moins un tiers pour obtenir une dérogation exceptionnelle avec un objectif de deux-tiers en 2020 et de 100% en 2021.

Bejo a pris connaissance de ces modalités et reconnait l’intérêt de cadrer davantage l’octroi de dérogation exceptionnelle pour veiller à ne pas créer de pratiques déloyales entre les producteurs de carottes biologiques.

Nous nous interrogeons cependant sur la pertinence de la mise en place d’un ratio d’utilisation de semences conventionnelles pour une espèce hors dérogation. Nous avons à de nombreuses reprises proposé d’utiliser ce mécanisme avant le passage hors dérogation pour associer sur plusieurs années les producteurs et les semenciers dans le développement de la disponibilité en semences biologiques mais malheureusement ces demandes n’ont pas été acceptées.

Mettre en place ce mécanisme après le passage hors dérogation peut constituer un signal négatif pour l’ensemble de la filière et notamment un frein économique pour les semenciers ne présentant pas encore d’offre variétale biologique. Cette crainte est renforcée par le niveau très bas du ratio (1/3) alors que les efforts réalisés par Bejo depuis plus de 20 ans pour proposer des semences biologiques permettent aujourd’hui de répondre bien plus largement voire totalement aux besoins, notamment sur la campagne primeur avec une offre qualitative et quantitative adéquate :

- NAPOLI F1 : Carotte idéale pour les récoltes en botte et pour les récoltes en vrac primeur. Feuillage solide et racine lisse colorée.

- NAVAL F1 : Carotte lisse et colorée. Racine plongeante avec un feuillage vert foncé très sain. Très bonne tenue au champ.

- YAYA F1 : Carotte précoce pour le marché de la botte. Variété lisse et cylindrique.

15 variétés de carottes Bejo disponibles en semences biologiques

Bejo mène des efforts conséquents pour proposer une offre de semences biologiques en carottes en investissant massivement dans des méthodes culturales spécifiques (production sous abris, transplantation des racines, lutte intégrée…) et entend maintenir ces efforts si un cadre concurrentiel loyal le permet.