Bejo et Limagrain, via sa filiale Vilmorin & Cie, ont signé un accord pour l'échange de licences non exclusives concernant des traits brevetés. Cet échange permettra à ces deux entreprises spécialisées dans la sélection potagère de renforcer leurs capacités d'innovation et de créer plus rapidement de nouvelles variétés.

Selon cet accord, les parties se donnent mutuellement le droit d'utiliser du matériel végétal potager entrant dans le cadre de plusieurs de leurs brevets, à la fois pour la sélection et à des fins commerciales. Chacune des deux sociétés augmente ainsi ses possibilités de développer des variétés nouvelles et améliorées en utilisant les innovations de l'autre.

John-Pieter Schipper, Directeur général de Bejo, déclare : « Cet accord s'inscrit dans la continuité d'autres accords signés par Bejo depuis le lancement de  la plateforme internationale de licences potagères (International Licensing Platform Vegetable). Nous sommes convaincus que l'accès à la variabilité génétique contribuera à la préservation à long terme de la biodiversité et de la sécurité alimentaire. De plus, cet accord renforce la capacité d'innovation des deux entreprises, ce qui, à terme, profitera au marché de la semence. »

Arnaud Messager, Directeur scientifique pour Limagrain Semences Potagères, affirme : « Cet accord permettra à nos deux sociétés de mettre à profit leurs innovations respectives afin d'apporter de nouvelles variétés sur le marché, dont profiteront aussi bien les producteurs que les consommateurs. »